Quelques coups de tabac    
  3, 4 et 5 février 1916 : Ouragan de sud, impossibilité de sortir, les vitres sont brisées, l'abri météo est endommagé. Il est tombé au moins 1,80 m de neige en 2 jours (c'est une valeur estimée car la neige est emportée par le vent). Le 4 février le vent atteint 73 m/s soit 260 km/h.

31 octobre 1963 :
Il tombe 607 mm de pluie en 24 h.

4 et 5 décembre 1966 :
Tempête de nord et givrage important, épaisseur totale de givre atteignant 239 cm, avec 120 cm formé en 24 h

1 novembre 1968 :
Ouragan de sud, le vent moyen sur la journée est de 47,4 m/s, soit 171 km/h avec des rafales maximales dépassant 100 m/s, 360 km/h. Plus de 200 mm de pluie en 24 h avec un fort orage le soir. Vent moyen maximum 67 m/s (241 km/h).

18, 19 et 20 février 1976 :
Forte tempête de neige, 316 mm de précipitations sous forme de neige, dont 186,4 mm en 24 h (soit 1,86 m de neige).

Hiver 1995-1996 :
C'est l'hiver le plus enneigé depuis le début des relevés en 1894, avec 10,39 m de neige fraîche cumulée, dont 1,24 m tombés en décembre, 2,67 m en janvier, 4,49 m en février (qui est le record mensuel de chute de neige) et 1,62 m en mars. Ce même mois, l'épaisseur de la couche de neige était de 2,60 m avec des congères de plus de 8 m d'épaisseur.
 
 
 
[ page précédente ] page 3